conseils en renovation energetique

Conseils en renovation energetique

Nous recherchons toutes les solutions pour ameliorer votre confort, tout en reduisant votre facture d'énergie.

Pourquoi renover votre logement ?

Pour faire baisser vos factures d’énergie. Changer la chaudière, faire poser des fenêtres à double vitrage, isoler les murs et la toiture... En rénovant votre logement, vous diminuerez votre consommation d’énergie et réaliserez des économies importantes sur vos factures. DCBA évalue l’ensemble des solutions viables pour une rénovation de qualité, appropriée au bien : isolation des parois opaques, remplacement des parois vitrées, mise en place d’une ventilation adaptée, choix des équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, programmation, énergies gratuites et renouvelables… Pour améliorer votre confort. Courants d’air, perte de chaleur, bruit, humidité… Beaucoup de logements sont mal isolés. Rénover votre logement en faisant réaliser des travaux d’isolation (murs, toiture, fenêtres...) ou en installant des équipements plus performants (chaudière à condensation, pompe à chaleur…), c’est gagner en confort de vie. Pour augmenter la valeur de votre bien. Depuis 2011, pour vendre votre logement, l’affichage de la performance énergétique « Classe DPE » (Diagnostic de performance énergétique) est obligatoire. En améliorant la performance énergétique de votre bien, vous augmentez sa valeur.

Resume des differents avantages fiscaux lies aux economies d'energie

Ils sont de quatre ordres : Le crédit d’impôts en faveur de l’amélioration de la performance énergétique des logements anciens, Le crédit d’impôt en faveur du Développement durable financé au moyen d’avances remboursables sans intérêt, Le « verdissement » des lois Scellier et de Robien, L’exonération de taxe foncière pour les immeubles dont le niveau de performance énergétique est supérieure aux normes en vigueur. Ces avantages touchent, soit directement les bénéficiaires, soit indirectement via ceux qui distribuent ces aides : Dans le premier cas, l’exemple du « verdissement » de la loi Scellier permet en cas de construction d’un bâtiment BBC d’obtenir un taux de réduction porté de 20 % à 25 %. Dans le deuxième cas, l’avantage est indirect comme pour le prêt à taux zéro puisque le banquier, distributeur du prêt, pourra déduire de ses impôts les avances sans intérêt.

Valorisez votre habitat

Dans un premier temps, un audit thermique permettra de connaître les performances avant travaux. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) est un moyen rapide de connaître la consommation annuelle nécessaire à la production du chauffage, de l'eau chaude sanitaire, et du refroidissement. Des investigations plus poussées peuvent être entreprises avec l'aide de l'infiltrométrie, pour contrôler l'étanchéité du bâti, et la thermographie utilisant une caméra infrarouge qui permet de détecter les points de déperdition d'énergie. Ainsi, ces techniques permettent de connaître les réelles performances des équipements de chauffage et de l'isolation.

Anticiper la future legislation

Face à l'urgence climatique, les pays riches ont pour objectif une division par quatre des gaz à effets de serre d'ici 2050. Dans ce cadre, le Grenelle de l'environnement propose un chantier de rénovation énergétique des bâtiments existants en vue de réduire de plus d'un tiers la consommation d'énergie d'ici 2020, un programme de rupture technologique sur le bâtiment neuf afin de développer les bâtiments à énergie positive, et l'obligation de rénovation pour les bâtiments les plus consommateurs en énergie. Au-delà des obligations imposées par le Grenelle de l'environnement, réaliser les travaux d'isolation les plus adaptés permet de faire les meilleures économies d'énergie. Il n’y a toujours pas d’obligation en place concernant les améliorations énergétiques des bâtiments tertiaires mais l’Association des Régions de France a signé la Chartre pour l’efficacité énergétique des bâtiments publics et privés. Un pas de plus vers l’obligation de rénovation énergétique qui devrait paraître cette année !

Pour aller plus loin

Vous pouvez consulter le site de l'ADEME pour trouver d'autre renseignements.

Quelles sont les exigences à respecter ?

Lorsqu'un maître d'ouvrage décide de remplacer/installer un élément d'isolation, un équipement de chauffage, de production d'eau chaude, de refroidissement, de ventilation ou un équipement d'éclairage (ce dernier poste ne concerne que les bâtiments tertiaires), il doit installer des produits de performance supérieure aux caractéristiques minimales mentionnées dans l'arrêté du 3 mai 2007.

References